Avertir le modérateur

13 août 2010

LVDC 22 : la reproduction des canards

Amis de la nature, aujourd’hui LVDC se transforme en documentaire animalier. En effet, je me suis rendu compte que nombreux parmi ceux qui n’ont pas eu la chance, comme moi, d’habiter de nombreuses années dans un environnement lacustre ou marécageux, n’ont jamais assisté à l’accouplement du canard – et ne connaissent souvent pas non plus la démarche circonspecte du héron, les concerts de coassements des batraciens lors des nuits estivales ou encore le feulement félin et le vol lourd du cygne (et hop, je case une double allitération, et vous entendez déjà ces gros animaux ramer avec leurs ailes pour tenter d’extraire leur lourd corps de l’eau). Aussi, au lieu de parler de Charles Dechoux, LVDC sera aujourd’hui : La Vie Des Canards !

Nombreux sont les promeneurs du dimanche qui s’émerveillent, au printemps, devant le spectacle offert par les petits canetons nageant à la queue leu leu derrière leur maman sur les paisibles canaux ou dans les parcs, avec leur duvet tout ébouriffé, pendant que leur père les suit comme un chien de berger. Mais combien parmi eux savent que derrière ce spectacle des plus attendrissants, et qui fait ressembler la gent canarde (pourquoi me refuserais-je un petit barbarisme ?) à une publicité pour l’Eglise catholique, combien savent que derrière cette touchante scène champêtre se cache en réalité un viol collectifs particulièrement barbare ?

Car oui, ami lecteur, sache-le : la cane, elle en prend pour son grade ! Il faudrait en glisser trois mots à Marc Dorcel parce que là, il ferait une sacrée audience, et même les moins de 18 ans pourraient regarder. Je vais donc relater ici la scène telle que je l’ai vue pour la toute première fois, dans un décor particulièrement stylé.

Le château de Chenonceau, avec sa galerie qui enjambe le Cher, est un des plus spectaculaires des châteaux de la Loire (on va dire, de la vallée de la Loire en tout cas, vu que c’est le Cher qui passe dessous). Après avoir admiré ce palais exceptionnellement exquis, mes parents, mon frère et moi-même regagnions le véhicule familial afin de rentrer en notre modeste logis quand nous assistâmes à cette abomination champêtre.

La surface de l’eau est paisible. Un couple de canards (là ils sont encore monogames) nage gentiment. Le mâle dit probablement à la femelle quelque chose comme « chérie, j’ai envie de toi » parce que là la cane nage déjà plus rapidement, du genre « pas cet après-midi mon lapin, j’ai mal à la tête ». En fait elle en meurt d’envie : au lieu de partir pour de bon, elle bat des ailes juste assez pour monter à deux mètres d’altitude et amerrir une dizaine de mètres plus loin. Le petit manège continue durant quelques minutes, puis au fur et à mesure, d’autres canards mâles arrivent, sans doute attirés par les phéromones de la cane qui disent « il va y avoir du sexe par ici ». Au bout d’un moment, lassée ou résignée devant son destin, la cane finit par se laisser rattraper. Et c’est là que ça commence pour de bon !

Tous les canards se pressent derrière elle. L’un d’eux réussit à lui grimper dessus ; avec son bec, il lui attrape le coup et lui enfonce la tête dans l’eau pour pas qu’elle bouge pendant qu’il la pénètre bien profondément. Après quelques secondes (pas très endurants les canards !), il se retire, se laisse pousser par le suivant, qui prend sa place pour de bon, suivi d’un autre, et encore un autre…

A la fin, les mecs – pardon, les canards – se sont bien vidé les couilles, et ils repartent chacun à leurs affaires. Ils pissent dans l’eau, donc pas besoin d’aller à la salle de bains : ils vont manger ou dormir directement. Pendant ce temps-là, la femelle, qui a bien pris cher, se traîne péniblement sur la berge et se lisse les plumes de l’arrière-train. Le moins que l’on puisse dire d’elle, c’est qu’elle marche – pour de bon ! – en canard


16:13 Écrit par chax18 dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : canards, sexe, viol, marc boublil |  Partager sur Facebook |

Commentaires

La vie sexuelles des bêtes ! Un ravissement permanent...

Écrit par : Myel | 14 août 2010

Tu fais pitié avec tes petits textes, fils à papa

Écrit par : a | 18 décembre 2010

Ils sont fou ces canards...

Écrit par : Boule de Gaicha | 23 décembre 2012

Bizarre bizarre, ces canards

Écrit par : écran PC | 15 avril 2013

Encore une victoire de canard...

Écrit par : clic clac | 13 septembre 2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu